Accès aux clients de messagerie

From Apache OpenOffice Wiki
Jump to: navigation, search
doc OOo



Dans OpenOffice.org, vous pouvez envoyer le document actif sous forme de fichier joint à un e-mail.

Sur les plates-formes Solaris et Linux, le client de messagerie doit prendre en charge le document joint à un e-mail via une commande en ligne de commande. Sous Windows, le client de messagerie doit prendre en charge l'interface MAPI (Messaging Application Program Interface).

OpenOffice.org fonctionne avec la plupart des clients de messagerie courants, tels que :

  • Thunderbird 1.x et 2.x
  • Evolution/Groupwise
  • Sylpheed/Claws-mail
  • Apple Mail

Reportez-vous à la section Known problems with e-mail clients pour obtenir un résumé des problèmes connus relatifs à des clients de messagerie particuliers.

Configuration d'OpenOffice.org pour l'utilisation d'un client de messagerie sous Solaris et Linux

Vous devez spécifier le client de messagerie à utiliser.

Spécification d'un client de messagerie pour les plates-formes Solaris et Linux

  1. Dans OpenOffice.org Writer, choisissez Outils → Options → Internet → E-mail.
  2. Cliquez sur le bouton points de suspension ... en regard de la zone Client de messagerie.
  3. Recherchez le client de messagerie à utiliser, puis cliquez sur le bouton Ouvrir.

Configuration d'OpenOffice.org pour l'utilisation d'un client de messagerie sous Windows

Pour utiliser un client de messagerie sous Windows, aucune configuration d'OpenOffice.org n'est nécessaire, car OpenOffice.org utilise automatiquement le client de messagerie par défaut, si ce client se sert d'une interface MAPI (Messaging Application Program Interface). Reportez-vous à cet article sur Mozilla pour obtenir plus d'informations sur le changement de client de messagerie par défaut pour un utilisateur sous Windows.

Documentation note.png OpenOffice.org utilise le programme senddoc.exe situé dans le répertoire program du programme d'installation OpenOffice.org pour accéder au client de messagerie MAPI.
Content on this page is licensed under the Public Documentation License (PDL).
Personal tools
In other languages